nikus pokus
DJ set & avec le Rochard’s Garage Band

Tournée Nikus Pokus & The Rochard’s Garage Band + dates dj set & prise de mic avec Dj Steve Jobs

29 Mars Aux 2 alpes Bar le Windsnow : DJ set & prise de mic avec Dj Steve Jobs

30 Mars La Graves à La plage Du Macumba DJ set & prise de mic avec Dj Steve Jobs

1er Avril Méribel au Downtown DJ set & prise de mic avec Dj Steve Jobs

8 avril Morlaix en featuring sur 3 titres avec le groupe Brestois Bill & Moi au festival Panorama

15 Avril Landerneau au bar le réveil matin avec le Rochard’s Garage Band

16 avril Plougastel-Daoulas   Salle l’Avel Vor avec le Rochard’s Garage Band

+ des dates DJ à venir en mai et d’autres avec le Rochard’s Garage Band exclusivement en bretagne fin mai et début juin.



On vous tiendra au courant très prochainement et ça va bombarder mais ….. DUR !!!!!!

Tournée Nikus Pokus & The Rochard’s Garage Band + dates dj set & prise de mic avec Dj Steve Jobs

 29 Mars Aux 2 alpes     Bar le Windsnow : DJ set  & prise de mic avec Dj Steve Jobs 

30 Mars La Graves     à La plage Du Macumba    DJ set  & prise de mic avec Dj Steve Jobs

1er Avril   Méribel    au Downtown      DJ set  & prise de mic avec Dj Steve Jobs

20 Avril   Méribel    au Downtown    NIKUS POKUS & THE ROCHARD’ S GARAGE BAND

 + des dates à venir collées a celle du 20 avril pour NIKUS POKUS & THE ROCHARD’ S GARAGE BAND !!!!!!!!

On vous tiendra au courant très prochainement et ça va bombarder mais ….. DUR !!!!!!

Glouglouglou Story

Glouglouglou Story 

Il est temps de vous raconter l’histoire de cette reprise et du clip qui va avec .

Un soir de mi décembre 2010 , nous revenons d’un match de foot à Brest qui jouait contre Montpellier (match chiant d’ailleurs : 1-1) avec la troupe de mes amis Brignoganais et nous atterrissons inévitablement au café du port . 

Oh surprise,  il était plein car un irlandais nous faisait un petit concert bien sympathique . Après le concert l’ambiance était au beau fixe quand Ben , le fils des proprios Annie et Guy , me demande si j’ai mon ipod histoire de mettre le dernier Phillipe Katerine . Je passe donc Blablabla et l’ambiance part en connerie comme ils savent le faire dans ce bout de terre là , même en plein hiver . 

Au moment de fermer le bar , Guy arrête la musique et là : protestation générale . Tout le monde se met à chanter du Edith Piaf en Blablabla , puis l’internationale en Blablabla , puis la Marseillaise en Blablabla . 

Annie réussit quand même à nous éjecter du rade après maints efforts , on décide d’aller faire une after chez Steph . Je repasse du Katerine et d’un coup au lieu de chantonner Blablabla je chantonne Glou glou glou .

 Dès le lendemain au réveil j’appelle mon cousin Marius pour lui dire de me relever la grille d’accord. 10 minutes plus tard il me l’envoie par mail . Le lundi je rentre à Landerneau et je me mets à recomposer le morceau à l’aide de mon expandeur motif Yamaha , puis je fais ma prise de voix , cela me prend en tout et pour tout 5h de mon temps sur 2 jours .

Le samedi suivant Jeff passe me prendre à Landerneau avec Jules Et Lili , on trace au café du port pour l’apéro , je leur passe la reprise , tout le monde rigole et Guy me dit : “tu dois cliper ça” .

Lora et Lili me montrent leurs Iphones et on décide de cliper Glouglouglou tout le week end en se bourrant la gueule .

Le lendemain on extrait les images avec Benoit , mais on se rend compte qu’on ne pourra pas le monter nous même , donc on appelle Louis à Paris , qui nous dit “envoyez moi les images par le net” . Quelques heures plus tard on avait la première monture du clip .

On retourne filmer des images au café , qu’on renvoie immédiatement à Louis .

On décide de filmer des nouvelles scènes à Landerneau et en extérieur de préférence .

Le lendemain matin je passe mon code de la route et l’obtient , on tourne en début d’aprem’ une première scène au supermarché avec ma copine , une deuxième scène à Kerlaran chez Allan qui boit Son jus de pomme , on se barre à Brest pour que j’y prenne mon train pour Paris histoire de voir un peu ma famille pour les fêtes , mais avant d’arriver à la gare on passe au studio des Matmatah à Kerfautras pour filmer le célèbre Jibouille, Vince et son groupe Im Takt.

Puis un petit rendez aux 4 vents avec mon pote Mik , on se filme en face des 4 vents et devant l’abeille Bourbon histoire que cela ait de la gueule .

Je prends mon Idtgv à 17h pour arriver à Paris à 21h et me rendre chez mon cousin Marius .

A 18h30 je vais au wagon-bar et commence mon apèro en me filmant en train de faire des glouglouglous . Je retourne à ma place une heure plus tard et là un mec m’aborde et me demande si je suis bien Nikus Pokus des Svinkels. Il portait le sweat marron des Svinks . Je lui dis “viens je te paye un coup au bar et on se filme , demain à 17 h tu seras sur internet avec moi”… Il s’appelait Gaspard et était fort sympathique .

Pendant ce temps le monteur Louis était dans un Tgv entre Paris et Landerneau. On a du se croiser aux alentours du Mans… mais au final, jamais nous n’avons travaillé en vis à vis sur ce projet.

Louis récupérait les images que j’avais laissé et celles tournées l’après midi avant mon départ .

J’arrive donc à Paris , vais chez Marius , on se filme devant son frigo cave à vin ouvert histoire de rire un peu , le lendemain matin je me réveille , passe boire mon café Chez Jeanette en bas de chez moi et je filme Will le barman et le  chef cuisinier faisant un Glouglou et leurs explique que dans quelques heures ils seront dans les internets .

Je me rends ensuite au Magasin/bureau Chez Qhuit , renvoie les dernières images filmées à Louis et on attend 17h pour mettre le clip en ligne comme annonçé . D’ailleurs, je remercie Jérôme et Dabaaz qui, avec leurs milliers d’amis facebook, ont partcipé à faire démarrer le buzz.

A 18h je pète le champ’  chez Qhuit et je pense qu’ils faisaient la même chose à Brign’ au café .

Merci à tous ceux qui ont participés de près ou de loin à cette histoire et plus particulièrement aux Brignoganais , mais la liste est trop longue à écrire .

Et merci encore à Alan, patron des Vergers de Kerlaran, pour le bol d’air et l’inspiration qui a suivi. 

On peut encore le dire : Happy glou year à tous .

Glouglouglou story

Glouglouglou Story
Il est temps de vous raconter l’histoire de cette reprise et du clip qui va avec .
Un soir de mi décembre 2010 , nous revenons d’un match de foot à Brest qui jouait contre Montpellier (match chiant d’ailleurs : 1-1) avec la troupe de mes amis Brignoganais et nous atterrissons inévitablement au café du port .
Oh surprise  il était plein, car un irlandais nous faisait un petit concert bien sympathique . Après le concert l’ambiance était au beau fixe ,quand Ben  le fils des proprios Annie et Guy , me demande si j’ai mon ipod, histoire de mettre le dernier Phillipe Katerine . Je passe donc Blablabla;.. et l’ambiance part en connerie comme ils savent le faire dans ce bout de terre là , même en plein hiver …
Au moment de fermer le bar , Guy arrête la musique et là : protestation générale . Tout le monde se met à chanter du Edith Piaf en Blablabla , puis l’internationale en Blablabla , puis la Marseillaise en Blablabla …
Annie réussit quand même à nous éjecter du rade après maints efforts , on décide d’aller faire une after chez Steph . Je repasse du Katerine et d’un coup au lieu de chantonner Blablabla je chantonne Glou glou glou …
Dès le lendemain au réveil j’appelle mon cousin Marius pour lui dire de me relever la grille d’accords. 10 minutes plus tard il me l’envoie par mail . Le lundi je rentre à Landerneau et je compose le morceau à l’aide de mon expandeur motif Yamaha , puis  fais ma prise de voix .Cela me prend en tout et pour tout 5h de mon temps sur 2 jours .
Le samedi suivant Jeff passe me prendre à Landerneau avec Jules Et Lili , on trace au café du port pour l’apéro , je leur passe la reprise , tout le monde rigole et Guy me dit : “tu dois cliper ça” !.
Lora et Lili me montrent leurs Iphones et on décide de cliper Glouglouglou tout le week end en se bourrant la gueule .
Le lendemain on extrait les images avec Benoit , mais on se rend compte qu’on ne pourra pas le monter nous même ; donc on appelle Louis à Paris , qui nous dit “envoyez moi les images par le net! Quelques heures plus tard on avait la première monture du clip .
On retourne filmer des images au café , qu’on renvoie immédiatement à Louis .
On décide de filmer des nouvelles scènes à Landerneau et en extérieur de préférence. Le lendemain matin je passe mon code de la route et l’obtient .On tourne en début d’aprem’ une première scène au supermarché avec ma copine . Une deuxième scène à Kerlaran chez Allan qui boit Son jus de pomme . On se barre à Brest pour que j’y prenne mon train pour Paris, histoire de voir un peu ma famille pour les fêtes ; mais avant d’arriver à la gare on passe au studio des Matmatah à Kerfautras , pour filmer le célèbre Jibouille, Vince et son groupe Im Takt.

Puis un petit rendez aux 4 vents avec mon pote Mik , on se filme en face des 4 vents et devant l’abeille Bourbon histoire que cela ait de la gueule .
Je prends mon Idtgv à 17h pour arriver à Paris à 21h et me rendre chez mon cousin Marius .
A 18h30 je vais au wagon-bar et commence mon apèro en me filmant en train de faire des glouglouglous . Je retourne à ma place une heure plus tard, et là un mec m’aborde et me demande si je suis bien Nikus Pokus des Svinkels. Il portait le sweat marron des Svinks . Je lui dis “viens je te paye un coup au bar , on se filme , et demain à 17 h tu seras sur internet avec moi”… Il s’appelait Gaspard et était fort sympathique .
Pendant ce temps le monteur Louis était dans un Tgv entre Paris et Landerneau. On a du se croiser aux alentours du Mans… Mais au final, jamais nous n’avons travaillé en vis à vis sur ce projet.
Louis récupérait les images que j’avais laissé ,et celles tournées l’après midi avant mon départ .
J’arrive donc à Paris , vais chez Marius , on se filme devant son frigo cave à vin ouvert, histoire de rire un peu. Le lendemain matin je me réveille , passe boire mon café Chez Jeanette en bas de chez moi et filme Will le barman , le  chef cuisinier faisant un Glouglou en leurs expliquant que dans quelques heures  ils seront dans les internets .
Je me rends ensuite au Magasin/bureau Chez Qhuit , renvoie les dernières images filmées à Louis , on attend 17h pour mettre le clip en ligne comme annonçé . D’ailleurs, je remercie Jérôme et Dabaaz , qui, avec leurs milliers d’amis facebook, ont participé à faire démarrer le buzz.
A 18h je pète le champ’  chez Qhuit et je pense qu’ils faisaient la même chose à Brign’ au café .
Merci à tous ceux qui ont participés de près ou de loin à cette histoire et plus particulièrement aux Brignoganais , mais la liste est trop longue à écrire .
Et merci encore à Alan, patron des Vergers de Kerlaran, pour le bol d’air et l’inspiration qui a suivi.
On peut encore le dire : Happy glou year à tous ……………….